Sprachen - Literaturen - Kulturen (Monographien)

 

Aachener Beiträge zur Romania - Reihe A: Monographien

Im Bereich der Romanistik veröffentlicht die Reihe Sprachen – Literaturen – Kulturen in der Reihe A die Monographien der Aachener Beiträge zur Romania. Im Mittelpunkt der Reihe stehen dabei aktuelle Studien, die in ihren Fragestellungen von einem interdisziplinären Ansatz zu Natur- und Geisteswissenschaften ausgehen.

 

Aachener Beiträge zur Romania - Reihe A: Monographien

Reihensprache(n): Deutsch / Französisch / Spanisch

Herausgeber: Univ.-Prof. Dr.phil. Anne Begenat-Neuschäfer

Verlag: Peter Lang GmbH, Frankfurth am Main

 

Band 9: Bilder Belgiens verstehen

Sprachen - Literaturen - Kulturen - Band 9: Bilder Belgiens verstehen Peter Lang Verlags GmbH, Frankfurt am Main

Politische und kulturelle Zusammenhänge – Gemeinsamkeiten und Unterschiede

Gillessen, Marieke (2016)

Über das Buch

Das Buch behandelt die politische und kulturelle Situation Belgiens aus verschiedenen Blickwinkeln. Das kleine Land mit den drei Sprachgruppen und den unterschiedlichen cultural networks bildet ein hochkomplexes System und ist für Außenstehende schwer durchschaubar. Auf der Basis von Interviews, einer Datenerhebung sowie einer Comic-Analyse beleuchtet die Autorin kritisch die Unterschiede und Gemeinsamkeiten zwischen frankophonen und niederländischsprachigen Belgiern. Vor dem Hintergrund der historisch-politischen Entwicklung stellt sie die Frage, ob zwei unabhängige Kulturen innerhalb des Landes existieren. Ihr besonderes Interesse gilt dabei den Auswirkungen der strukturellen Asymmetrie und des politischen Systems auf die Identität.

Inhalt

  • Politische Situation Belgiens
  • Beschreibung der kulturellen Dimensionen nach Hofstede, Hall und Trompenaars
  • European Values Study
  • Comics: Korpus und Methode
  • Drei Trennlinien innerhalb Belgiens
  • Die Frage nach der Identität
  • Dimensionen-Analyse
  • Verknüpfung: politische und kulturelle Charakteristika.

Über die Autorin

Marieke Gillessen studierte Romanistik, Politikwissenschaft und Psychologie an der RWTH Aachen und der URCA Reims (Frankreich). Ihr besonderes Interesse gilt den interkulturellen Studien sowie den Wechselbeziehungen von Politik und Kultur.

 

Band 8: Le défi de la forme dans les nouvelles de Pierre Mertens

Sprachen - Literaturen - Kulturen - Band 8: Le défi de la forme dans les nouvelles de Pierre Mertens Peter Lang Verlags GmbH, Frankfurt am Main

Une esthétique du genre narratif et une herméneutique existentielle

Hahn, Julie (2015)

Über das Buch

Cette thèse a pour objet l’étude des recueils de nouvelles de Pierre Mertens, écrivain belge, dont l’œuvre s’inscrit dans la littérature-monde en français. Dans l’hypothèse avancée, il s’agit de démontrer que, bien que l’intrigue s’estompe, de multiples réalités sont représentées. Celles-ci se rattachent à l’originel et à la vie au 20e siècle, les fragments rassemblés reconstruisent le monde et visent sa totalité. Les domaines de la poétique de la nouvelle et une distinction narratologique (dits et non-dits) forment la charpente de la table des matières, les philosophies de l’existence soutiennent l’herméneutique existentielle. La découverte des structures complémentaires et des contenus témoignent du dialogue étroit entre les nouvelles qui sont à l’image de la valise à double fond.

Inhalt

  • L’énoncé en contextes: multiplicité
  • Existence et essence: les lieux communs: les dits
  • Les représentations du non-dit: leprotagoniste
  • Les bilans sur l’existence et le retour à l’originel
  • Convergences d’expériences: l’Amérique de Franz Kafka et Pierre Mertens

Über die Autorin

Julie Hahn est chercheuse belge et chargée d’enseignement à la Chaire de littérature romane de l’Université Polytechnique à Aix-la-Chapelle (RWTH Aachen). Après des études en Philologie romane et anglaise, elle s’intéresse en particulier à la dite littérature-monde et à la littérature contemporaine dans laquelle s’inscrit le projet de thèse.

 

Band 7: Jean El-Mouhoub Amrouche – Pour une théorie de la décolonisation

Sprachen - Literaturen - Kulturen - Band 7: Jean El-Mouhoub Amrouche – Pour une théorie de la décolonisation Peter Lang Verlags GmbH, Frankfurt am Main

Etudes sur l’image de soi

Lounis, Aziza Yakoubi (2014)

Über das Buch

Cette étude s’appuie sur une série d’articles politiques réédités par Tassadit Yacine dans: Jean El-Mouhoub Amrouche, Un Algérien s’adresse aux Français ou l’histoire d’Algérie par les textes (1943–1961), et sur l’unique essai de Jean Amrouche: L’éternel Jugurtha. Ces textes sont contextualisés, analysés et confrontés à des positions d’intellectuels tel que Albert Camus, à des écrits critiques d’écrivains, tels que Antonio Gramsci, Frantz Fanon, Albert Memmi, Aimé Césaire et Edward Saïd et à ceux de la génération de «pieds noirs» d’Algérie (Jacques Derrida). L’œuvre de Jean El-Mouhoub Amrouche a non seulement mobilisé la résistance active contre le colonialisme mais elle a aussi contribué au processus de la décolonisation. Cet intellectuel «inconnu» qui était d’abord et avant tout un homme de lettres et de savoir, basculera dans la politique et servira de médiateur (de pont vivant) entre les deux communautés qui lui sont chères (l’Algérie et la France; malgré son impuissance à concilier ses deux notions contradictoires de l’identité – se qualifiant de monstre et d’hybride culturel – il oeuvrera pour le mouvement de libération et se fera le porte-parole de tous les colonisés dans le monde entier jusqu’à la fin de sa vie.

Inhalt

  • Affirmation et engagement politique de Amrouche
  • L’intellectuel et la colonisation: positions et fonctions
  • Réflexions sur l’image de soi et portraits du colonisé
  • Les apories de l’appartenance à la France
  • La prise de conscience de soi et la désaliénation.

Über die Autorin

Aziza Yakoubi Lounis, après avoir achevé un DEA en linguistique à l’Université de Liège en Belgique, elle a soutenu une thèse de doctorat à l’Université de RWTH-Aachen (Allemagne). Elle a dispensé différents cours, en particulier sur la littérature maghrébine et sur le fonctionnement de la langue française.

 

Band 6: En feo libro non feo saber

Sprachen - Literaturen - Kulturen - Band 6: En feo libro non feo saber Peter Lang Verlags GmbH, Frankfurt am Main

Untersuchungen zur Stellung der Todsünden im Libro de buen amor des Juan Ruiz

Hedwig, Katrin (2014)

Über das Buch

Die Untersuchung befasst sich mit der kompositorischen Stellung und den semantischen Auswirkungen, die die Todsünden (pecados mortales) im Libro de buen amor haben. Die historischen Vorlagen werden von Juan Ruiz literarisch transformiert. Die Analysen zur Morphologie heben unter verschiedenen Perspektiven (pelea, penitencia, armas cristianas) die Einsätze gegen Anfang, Mitte und Ende hervor, die rezeptionsästhetisch interpretiert werden. Die Handlungen, in denen die Todsünden auftreten, kommen aus vorausgehenden Geschichten her, schlagen in Leerstellen um und gehen in andere Geschichten über. Die theologische Todsündenthematik übersetzt sich im Libro de buen amor in literarische Figuren und wird damit personalisiert. Aus den Handlungsfiguren lassen sich Interpretamente ableiten, die die Ambiguitäten, Umkehrungen und Spiegelungen im Text näher auslegen. Das Hauptthema des Werkes oder der cantus firmus geht in Begleitstimmen und kontrapunktische Variationen über, die sich als textuelle Polyphonie verstehen lassen.

Inhalt

  • Spanische Literatur des Spätmittelalters – Juan Ruiz – Libro de buen amor – Todsünden
  • Historische Entwicklungen der peccata mortalia
  • Rezeptionen bei Juan Ruiz – Dante – Chaucer
  • Literarische Einsätze der pecados mortales
  • Figuren – Arcipreste – Don Amor – Don Carnal – nos – Interpretamente
  • Literarische Gattungen – Streitliteratur – Bußformulare – Mahnreden – Textuelle Polyphonie – Lexikographische Belege
  • cobdicia – sobervia – avaricia – luxuria – envidia – gula – ira/ vanagloria – acidia

Über die Autorin

Katrin Hedwig, geboren in Leuven (Belgien), Studium der Romanistik, Philosophie und Theologie an den Universitäten Bonn, Madrid, Tübingen und Aachen. Die Magisterarbeit über Metapherntheorien wurde mit dem Springorum-Preis der RWTH Aachen ausgezeichnet (2007/08). Assistentin am Romanistischen Institut der RWTH für spanische Literatur mit Schwerpunkt des Mittelalters. Koordination der deutsch-spanischen Erasmusprogramme, Fachstudienberatung und Organisation der Curricula.

 

Band 5: Les geôles de la différence?

Sprachen - Literaturen - Kulturen - Band 5: Les geôles de la différence? Peter Lang Verlags GmbH, Frankfurt am Main

Quêtes identitaires postmigratoires d’une minorité noire en France urbaine

Bücker, Nina (2013)

Über das Buch

Le travail se voue à l’examen des quêtes identitaires postmigratoires d’une minorité noire en France urbaine. Les œuvres examinées mettent en scène des figures d’errance impliquées dans des quêtes identitaires qui les amènent au bord de la folie et de la mort et qui révèlent au-delà l’actualité sociopolitique des banlieues parisiennes. En poursuivant une approche méthodique interdisciplinaire, l’analyse illustre dans quelle mesure le rêve d’hybridité, de pluralité est compatible avec le vécu du sujet postmigratoire, qui semble être « incarcéré dans la différence ». Ce faisant, l’analyse ouvre sur d’autres champs thématiques, ceux d’urbanité, de postmodernité et de postmigration.

Inhalt

  • Naissance d’une «question noire» en France urbaine et prise de conscience littéraire
  • Des littératures des immigrations aux littératures postmigratoires
  • Métamorphoses des paysages littéraires urbains
  • Portraits littéraires du sujet postmigratoire: figures d’errance, positionnements identitaires, appartenances et marginalisations

Über die Autorin

Nina Bücker, Professeur certifiée d’anglais et de français en Allemagne, enseigne au lycée et à l’Institut de Philologie Romane de l’Université Polytechnique à Aix-la-Chapelle (RWTH Aachen). Boursière de la RWTH, elle soutint sa thèse en novembre 2012.

 

Band 4: L’œuvre de Bauchau à la croisée des continents : Europe, Afrique, Amérique

Sprachen - Literaturen - Kulturen - Band 4: L’œuvre de Bauchau à la croisée des continents : Europe, Afrique, Amérique Peter Lang Verlags GmbH, Frankfurt am Main

L’évasion du voyage et l’imaginaire africain de l’écrivain Bauchau. Mythes, cultures et anthropologie

Dagou, Okou Zéphyrin (2012)

Über das Buch

Le travail d’écriture qu’Henry Bauchau a entrepris depuis les années trente jusqu’à nos jours a contribué à voir émerger un champ de recherche en plein essor: l’œuvre de cet écrivain convoque des compétences diverses, dans des disciplines aussi variées que l’anthropologie, l’analyse littéraire, les arts du spectacle, les sciences politiques ou les sciences sociales. Au regard des principaux travaux et de propres recherches, ces critères permettent de saisir la réalité de l’œuvre de cet écrivain et ne sont pas complètement exempts d’interprétations d’ordre idéologique, culturaliste, humaniste et social. D’où l’intérêt de considérer ses œuvres non pas comme de simples productions artistiques ou littéraires, mais également d’en restituer les processus d’émergement et de création, d’énonciation et de représentation, dans le souci de mettre en lumière l’unité souterraine de ces différentes œuvres. Cette étude s’est attelée à montrer quel est l’intérêt de poursuivre dans cette voie.

Inhalt

  • L’œuvre de Bauchau à la lisière du réel. Formation politique et conscience sociale
  • L’écrivain Bauchau dans le sillage de ses pairsafricains
  • De la fraternité idéologique à la similitude de thèmes littéraires
  • Tradition et imaginaire africain dans l’œuvre de Bauchau
  • L’évasion anthropologique

Über den Autor

Okou Zéphyrin Dagou anime le cercle de travail et de recherche sur les littératures africaines subsahariennes. Diplômé de l’Institut des Sciences Politiques (RWTH Aachen), il a à son actif plusieurs publications.